.

.

Me faisant régulièrement voler mes articles par des sites indélicats qui ne font aucune référence à mon blog, j'ai décidé d'indiquer dans chaque article et sur chaque document le nom de mon blog.

Regrettant cet affichage assez disgracieux mais malheureusement nécessaire...


vendredi 17 novembre 2017

DISSOLUTION EC 70



Ayant découvert la dissolution de l'Escadron de Convoyage 70 intervenue le 7 juillet dernier en lisant la revue Air fan, je me décide à présenter une belle enveloppe de Chateaudun datée de 1971.


Ci-dessus, enveloppe souvenir de la journée portes ouvertes de l'ex BA 279 du 13 juin 1971. Le cachet de cette JPO reprenait dans ses grandes lignes l'insigne de l'escadron 70.
Héritier des sections de convoyage des EAA 301 et EAA 601, l'Escadron de Convoyage EC 70 a été officiellement créé le 1er juillet 1964 sur la base aérienne 279.


Ci-dessus, le MH 1521 Broussard n°315 70-MG photographié en 1976.
Suite à la dissolution de l'EC 70 le 7 juillet 2017, la gestion des convoyages aériens a été reprise par la BAAC de Mérignac.
La disparition de cet escadron, certes modeste, méritait bien ce petit article.
Ayant présenté ma seule et unique photo d'un avion de l'EC 70, si certains lecteurs ont des photos à partager, je serais heureux de les rajouter à cet article.

samedi 11 novembre 2017

CHAMBERY 2017



Comme chaque année, j'ai effectué ce 11 novembre mon '' pèlerinage '' à Chambéry pour la Journée régionale de philatélie 2017 afin de bénéficier du cachet centenaire de la 1ère guerre mondiale 1917-2017.


J'avais bien sur préparé une tonne d'enveloppes aéronautiques à affranchir dont ci-dessus, mon enveloppe spéciale Journée de la philatélie.
1917 étant l'année de décès de l'as Georges Guynemer, j'ai orné cette enveloppe du SPAD 7 S132 de l'as.


Ci-dessus, la photo du SPAD 7 n°132 de Guynemer découverte il y a fort longtemps chez un bouquiniste Lyonnais. A ma connaissance, peu d'images du S132 existent.



Ci-dessus, comme en 2016, un MTAM était mis en vente par le club philatélique de Savoie au prix tout à fait raisonnable de 2 €.


Ci-dessus, une vue générale du salon avec, en bas, le stand du CPS et le bureau postal où l'on aperçoit M. Peyrachon ''aux cachets'' que j'ai encore beaucoup sollicité cette année et que je remercie.


Ci-dessus, belle boite aux lettres d'époque prévue pour l'envoi du courrier.
Encore merci au Club Philatélique de Savoie pour nous proposer un bureau temporaire en prise directe avec le centenaire de la 1ère guerre mondiale.
Félicitations et à l'année prochaine...


Pour finir, je complête cet article avec ci-dessus une enveloppe SPAD ayant réellement circulé par la poste.


vendredi 3 novembre 2017

SE 212 DURANDAL 60 ANS




Les années 1956 à 1958 ayant été riches en prototypes divers pour l'aviation militaire Française, j'avais prévu une série 60eme anniversaire des prototypes que j'aurais affranchi lors des meetings nationaux 2016 - 2018.
Malheureusement, par manque de temps, je me suis arreté à ma 1ere et seule enveloppe que je présente aujourd'hui : le SE 212 DURANDAL.


Ci-dessus, enveloppe oblitérée sur le meeting d'Avord 2016 afin de commémorer le 60eme anniversaire du 1er vol effectué par le SNCASE  212 Durandal en 1956.
Dans le but de produire un intercepteur rapide pour l'armée de l'air, plusieurs programmes aéronautiques seront lancés à partir de 1950.
Ces programmes mettront en concurrence entre autres les Dassault MD550, SO 9050 Trident II, Nord 1500 Griffon etc...


La SNCASE proposera quant à elle le SE 212 Durandal équipé d'un réacteur ATAR G3 et d'une fusée SEPR.
Le 1er prototype du Durandal, immatriculé F-ZWUC, effectuera son 1er vol le 20/04/1956. Il atteindra la vitesse de Mach 1.57 et une altitude de 11800 m.
Son seul armement prévu était un unique missile air-air Matra R511.


Un second prototype immatriculé F-ZWUD, volera en 1957 équipé d'une fusée plus puissante, mais le choix de l'armée de l'air s'étant porté sur le Dassault MD550, le programme Durandal s'arrêtera en 1958.
Le Dassault MD550, beaucoup plus conventionnel, donnera naissance à la grande famille des Mirage...
Envelope souvenir for the 60th anniversary of SE 212 Durandal fiest flight.




dimanche 22 octobre 2017

AIRPOWER 2016



En ce mois d'octobre, restons encore un peu dans la période des meetings avec les deux beaux cachets d'AIRPOWER 2016.


Le meeting Autrichien Airpower 16 se tenait l'année dernière sur deux jours, les 2 et 3 septembre 2016.
Deux cachets ont été émis, ci-dessus, celui du vendredi 2 septembre et ci-dessous, celui du samedi 3 septembre.


Ce meeting a lieu tous les deux ans sur la base aérienne de Zeltweg.
Il aurait accueilli 300 000 spectateurs (!) en 2016 et rassemblé 240 avions.
A noter que l'entrée est gratuite !


Ci-dessus, une vue du meeting. Effectivement, il semblait y avoir du monde !
Les photos de meetings en libre accès sur internet étant de plus en plus rare, j'emprunte tout de même ci-dessous celle du Messerschmitt Me 262 D-IMTT présent à Airpower 16.


Le Messerschmitt Me 262 D-IMTT "501244" est l'un des 5 Schwalbe construits au texas en 1993. Belle bête ! 
Il est actuellement la propriété du Messerschmitt Flugmuzeum allemand. Ces avions sont équipés de turbines General Electric J-85.
Two 2016 Zeltweg airshow AIRPOWER 16 covers and postmarks.

                                               ARTICLE
                            PHILATELIE et AVIATION MILITAIRE
                            http://philatelie-aviation.blogspot.fr/

vendredi 13 octobre 2017

EVREUX 2017 : TRANSALL & CASA



Ce jeudi 5 octobre 2017 avait lieu sur la base aérienne d'Evreux une cérémonie militaire à l'occasion de 50 ans du Transall et 25 ans du Casa dans l'armée de l'air ainsi que du 50eme anniversaire de la BA 105.


Cette petite cérémonie n'était  pas ouverte au public mais réservée aux anciens de la base et du transport aérien.
Mon ami Franck étant convié à la fête, nous avons réuni nos efforts afin que cette journée bénéficie de son souvenir philatélique !
Ci-dessus, enveloppe 50 ans du Transall portant le cachet Evreux centre du 5 octobre.


Ci-dessus, le Transall R202 64-GB surpris à Luxeuil en 2015.
Plusieurs avions de l'armée de l'air étaient présents (Transall, Casa, Xingu...) ainsi que quelques avions civils représentant l'histoire du transport aérien : JU-52 F-AZJU de la Ferté-Alais, Noratlas F-AZVM de l'association Noratlas de Provence, Broussard F-GDSN des Ailes Anciennes Alençonnaises etc...
Un Transall Allemand avait même fait le déplacement.


Malheureusement, une météo très médiocre à gâché la journée et empeché toute présentation aérienne.
Bref, voila donc une petite cérémonie qui, même modeste, a le mérite d'exister et de fêter plusieurs anniversaires aéronautiques.


Ci-dessus, l'enveloppe anniversaire du CASA CN-235.
Si l'année 2017 correspond bien au 50eme anniversaire de l'arrivée du Transall en unité ( ET Touraine 1967 ), le CASA  a été mis en service par le Vercors en 1993, les 25 ans de cette mise en service tomberaient alors plutôt en 2018...
Mais ne soyons pas plus royalistes que le roi...


Ci-dessus, une belle vue du JU-52 F-AZJU.
Encore merci à Franck qui, en acceptant de courir à la poste d'Evreux, m'a permis de présenter cet article et ces souvenirs ''maison''.
Pour finir, la cérémonie commémorait aussi les 50 ans de la BA 105, mais, ayant zappé l'info, je n'ai pas préparé d'enveloppes...
Homemade aviation philatelic envelopes for C-160 Transall abd Casa CV-235anniversary in French air force.

lundi 2 octobre 2017

TERRAINS D'AVIATION EN MEUSE 1914-1918






Aujourd'hui, saluons l'initiative de Jean Pierre Mangin, président de l'Académie mondiale de philatélie, qui a réuni Histoire de l'aviation militaire dans la Meuse et Philatélie à l'occasion de centenaire de la 1ere guerre mondiale.


Après avoir répertorié la liste complète des terrains d'aviation Meusiens, M. Mangin a, d'une part, pris contact avec les mairies concernées afin d'inaugurer une plaque commémorative sur l'emplacement de chaque ancien terrain et d'autre part, à participé à l'émission d'un souvenir philatélique toujours en lien avec chaque terrain.


Compte tenu de la terrible bataille de Verdun qui s'est tenue dans ce département, la Meuse a accueilli près d'une centaine de terrains d'aviation plus ou moins éphémères entre 1914 et 1918.


Cette tâche absolument titanesque de JP Mangin a donc donné lieu à l'inauguration de 40 stèles et à la création de pas moins de 40 souvenirs philatéliques différents. Chapeau !


Pour commencer cet article, ci-dessus plusieurs vues des commémorations de Beauzée sur Aire : En haut, le souvenir philatélique puis une vue de la commémoration animée par M. Mangin suivie du détail de la plaque commémorative et ci-dessus, une vue de l'exposition qui se tenait dans le village à cette occasion.


Ci-dessus, souvenir philatélique de Behonne.
Les cachets philatéliques se divisaient en 5 visuels différents : La cigogne, la tête d'indien, la cocotte de la BR11, le parachute et l'insigne de pilote.
Le terrain de Behonne ayant abrité l'escadrille La Fayette, son souvenir philatélique a bénéficié du cachet à le tête d'indien.


Ci-dessus, Jean Pierre Mangin participant à la cérémonie de Behonne.


Ci-dessus, gros plan sur la plaque apposée sur une maison de Behonne.


Ci-dessus, vue de la plaque marquant l'emplacement du terrain d'aviation de Behonne.


Ci-dessus, souvenir philatélique du terrain d'aviation d'Autrécourt sur Aire. A noter cette fois-ci le cachet de la BR11.
N'ayant pas acheté les 40 souvenirs philatéliques, j'ai tout de même essayé de présenter les 5 types de cachets différents.


Ci-dessus, mon ami Jany, président de l'Association philatélique Meusienne, présentant la plaque d'Autrécourt.
Je le remercie au passage car il m'a fourni toutes les photos qui illustrent cet article.
Grand merci Jany !


Les commémorations ayant été largement reprises par la presse locale, ci-dessus l'article concernant celle du village d'Ancemont.


Ci-dessus, souvenir philatélique de Clermont en Argonne orné du cachet philatélique parachute, la bataille de Verdun ayant vu les 1ers parachutes utilisés par les aérostiers.


Ci-dessus, la commémoration de Clermont en Argonne.


Ci-dessus, stèle de Clermont en Argonne.


Ci-dessus, une vue de la stèle située à l'emplacement de l'ancien terrain d'aviation de Combles en Barrois.


Ci-dessus, Combles en Barrois toujours, avec une vue de la plaque souvenir.


Ci-dessus, belle vue générale de la plaque commémorative de Combles en Barrois.


Ci-dessus, souvenir philatélique de l'Isle en Barrois portant le cachet cigogne.
A noter que les souvenirs reprennent les noms des principaux pilotes ayant utilisé les terrains d'aviation.


Ci-dessus, encore une coupure de presse, cette fois-ci de l'Isle en Barrois.


Ci-dessus, souvenir philatélique de Rembercourt orné à nouveau du cachet cigogne.


Ci-dessus, une vue de la commémoration qui a eu lieu à Rembercourt.


Ci-dessus, belle vue ''en situation'' de la plaque commémorative de Rembercourt.


Ci-dessus, souvenir philatélique de Remennecourt portant le dernier type de cachet, l'insigne de pilote.
A noter que les souvenirs sont de très grande qualité.


Ci-dessus, une vue de la commémoration de Remennecourt par un temps bien maussade et ci-dessous, l'article de journal qui s'y rapporte.


Bref, voila un (tout petit) aperçu des nombreuses commémorations qui se sont tenues dans la Meuse cet été.
Félicitations encore à Jean Pierre Mangin et à tous ceux qui l'ont aidé pour le travail titanesque qui a été réalisé !
Félicitations aussi à toutes les mairies qui ont accepté de participer à cet immense travail de mémoire.