vendredi 21 juillet 2017

BULGARIAN AVIATION IN WW1



Des amis ayant fait l'erreur de m'annoncer leurs vacances en Bulgarie, il n'en fallait pas plus pour que je leur confie quelques enveloppes ''centenaire de la 1ere guerre mondiale'' de mon cru à me renvoyer...


Ci-dessus, mon enveloppe centenaire de la mise en service du ROLAND D.II au sein de l'aviation militaire Bulgare, affranchie à Nesebar le 26 juin 2017.
La Bulgarie a utilisé une douzaine de Roland D.II/D.III entre 1917 et 1918.
Ci-dessous, une photo d'un Roland D.II pas Bulgare du tout, mais bon...


La Bulgarie, affaiblie par les guerres Balkaniques de 1912 et 1913, conservera sa neutralité jusqu'en septembre 1915 lorsque les empires centraux, désireux d'avoir un accès terrestre entre l'Autriche-Hongrie et l'empire Ottoman, la feront basculer dans la guerre à leurs côtés.


Ci-dessus, enveloppe centenaire de la mise en service du DFW C.Va par l'aviation militaire Bulgare, celle-ci en utilisant un petit nombre à partir de 1917.
Ci-dessous, détail du cachet NESEBAR du 26 juin 2017 commun aux trois enveloppes. Curieusement, le 6 du mois de juin est imprimé en 16...


Si l'aviation militaire Bulgare peut s'enorgueillir d'être une des plus anciennes au monde puisque créée en 1906, elle a traversé la 1ere guerre mondiale avec un effectif totalement ridicule puisqu'elle ne rassemblera au mieux qu'une centaine d'avions.
Il est vrai que les fronts de Serbie et de Grèce ou elle combattait étaient pratiquement dénués de toute aviation militaire.


Ci-dessus, enveloppe assez anecdotique commémorant le centenaire de la capture du ARMSTRONG WHITWORTH FK.3 6219 par les troupes Bulgares le 12 février 1917.


Ci-dessus, une vue du ARMSTRONG WHITWORTH FK.3 6219 encore aux couleurs Anglaises mais utilisé par des pilotes Bulgares.
Cet avion sera remis en service, repeint aux couleurs Bulgares et utilisé par la Bulgarie jusqu'en mai 1918.


Ci-dessus, Jean-Luc en pleine concentration pour poster mes précieuses enveloppes. C'est du boulot !
Un grand merci à Lisa et Jean-Luc pour leur aide précieuse dans la réalisation de ces enveloppes, pas vraiment philatéliques mais vraiment exotiques !
Some homemade Bulgarian aviation envelopes for world war one centenary of Bulgarian Roland D.II, DFW C.Va ans AW FK.3.

jeudi 13 juillet 2017

BORDEAUX MERIGNAC 2017



Aujourd'hui, intéressons-nous au meeting de l'air qui s'est tenu sur la base aérienne de Bordeaux Mérignac le 14 mai 2017.


Ci-dessus, superbe enveloppe souvenir officielle qui rassemble l'illustration, le cachet et le timbre BLOCH 210.
Quatre enveloppes et 4 timbres étaient proposées à la vente : Bloch 210, Jaguar, Mirage IVP et TBM 700 rappelant quelques-unes des principales unités basées sur la BA 106.


Ci-dessus, détail du cachet 80 ans de la BA 106 réalisé par l'ami Franck qui était encore en grande partie à l'origine de cet évènement philatélique.
A noter que cette année 2017, seulement deux meetings de l'air étaient organisés et seul celui de Bordeaux proposait des souvenirs philatéliques.


Ci-dessus, pour le plaisir, une enveloppe personnelle ornée de l'insigne de la base.


Mais bien sûr, le meeting était aussi l'occasion d'approcher quelques-uns des avions de plus en plus rares de notre armée de l'air.
Ci-dessous quelques belles photos transmises par Franck que je remercie au passage. Franck, si tu nous regardes...


Ci-dessus, le superbe RAFALE n°133 4-GL de l'ETR 3/4 Aquitaine aux couleurs du Rafale Solo Display 2017 et ci-dessous le MIRAGE 2000D N°652 3-XN de l'EC 3/3 Ardennes repeint pour le 30eme anniversaire de la mission sur Ouadi-Dum.


A noter que le CAEA avait profité du meeting pour présenter quelques-uns de ses trésors dont le Vought F-8E FN n°32 ci-dessous.


Aviation philatelic envelopes of the 24 may 2017 Bordeaux Mérignac airshow.

vendredi 23 juin 2017

FELIXSTOWE F.2A



Aujourd'hui, une superbe enveloppe et surtout un superbe cachet en provenance de Grande Bretagne pour l'anniversaire du 1er sauvetage en mer par avion.



Ci-dessus, enveloppe affranchie à Felixstowe le 29 mai 2017 pour les 100 ans du premier sauvetage en mer par avion.
Si peu d'infos existent sur ce 1er sauvetage, il semble toutefois établi que le 29 mai 1917, les Fl. Cder. L. Gordon et Fl. Ltn. G. Hodgson ont bien secouru en hydravion les 2 aviateurs Wright et Morris qui dérivaient en mer depuis plus de 5 jours, eux-mêmes victimes d'une panne et de la destruction de leur hydravion.


Cependant, le type d'avion utilisé pour ce sauvetage reste inconnu. Nos amis Anglais ont illustré leur enveloppe et leur cachet d'un superbe profil de Felixstowe F2 et on peut les comprendre, cet hydravion étant assez mythique !
Ce pendant, les premiers Felixstowe F2 n'ont été livrés au RNAS qu'a partir de novembre 1917 ( Windsock Data 82 ) soit environ 6 mois après le sauvetage...


Ci-dessus, photo du Felixstowe F.2A N4545 bien connue ( qui a sans nul doute servi de base aux profils ).
Pour le 1er sauvetage en hydravion, je pense pour ma part qu'il a plutôt été réalisé par un Curtiss H.12, hydravion Américain utilisé par le RNAS à compter d'avril 1917.
Sans oublier que les Felixstowe F2 sont à la base des Curtiss H.12 modifiés par l'ingénieur Anglais J.C. Porte dans les arsenaux de Felixstowe.

Par contre, à mon avis, beaucoup plus important que le 1er sauvetage assez anecdotique, l'année 1917 a été l'année de mise en place par le RNAS du système de patrouille aérienne SPIDER WEB.


Grace à la mise en service d'hydravions particulièrement performants comme le Felixstowe F2, le RNAS a pu instaurer un système de patrouilles permanentes de 4 avions se relevant toutes les 5 heures sur une zone comprise entre l'Angleterre et les Pays-Bas, principal lieu de passage des convois maritimes Anglais.
Cette 1ere lutte antisoumarine systématique est, a mon avis, largement aussi ''historique'' que le 1er sauvetage en mer et surtout beaucoup plus représentative de l'utilisation des hydravions dans le 1er conflit mondial.


Bref, je pense qu'avec un cachet dédié au Felixstowe F.2A, il y avait infiniment mieux à faire qu'un centenaire du 1er sauvetage aéromaritime, mais ne soyons pas plus royaliste que le roi, voila tout de même un anniversaire qui nous permet d'avoir une enveloppe et un cachet superbes.
Very beautiful 2017 Felixstowe envelope and postmark for anniversary of first air sea rescue by flying boat.
This page had been entirely copied without permission by the son of a bitch site COMERJET :
http://www.comerjet.com/index.php/2017/06/24/felixstowe-f-2a/

mardi 20 juin 2017

BATTLE OF MIDWAY 75TH ANNIVERSARY


 

Ajourd'hui, grâce à Eric que je remercie, une carte postale portant le cachet du 75eme anniversaire de la bataille de Midway.


Ci-dessus, carte postale portant le cachet du 4 juin 2017 Battle of Midway 75th Anniversary Station.
A noter que le cachet vient de Honolulu (Hawaii) qui est certes proche de Midway, mais tout de même à 1700 kms !


Ci-dessus, je profite de l'occasion pour sortir une carte postale de SBD-5 Dauntless, acteur majeur de la bataille de Midway.
Thanks a lot Eric for both SBD postcard and Midway battle postmark !
Very beautiful 2017 Honolulu postmark for 75th anniversary of Battle of Midway.

vendredi 16 juin 2017

METZ FRESCATY JPO 1985


 
Aujourd'hui, retour sur la BA 128 avec le souvenir philatélique de la journée portes ouvertes de 1985.
 
 
Ci-dessus, enveloppe souvenir portant le beau cachet de la JPO qui s'était tenue sur la base de Metz le 2 juin 1985.
A noter sur ce cachet la mention METZ AIR, encore en vigueur à l'époque.
 
 
Pour illustrer cet article, quelques photos de FOUGA MAGISTER de la BA 128 contemporaines de la JPO puisque prises dans les années fin 80 début 90.
 
 
Ci-dessus, le Fouga CM-170 Magister n° 426 codé 128-VP en 1993.
A l'époque, ce qui allait devenir la règle à partir de 1995 restait encore l'exception et il était relativement rare de croiser des avions porteurs de codes de bases aériennes.
Seules les bases d'Istres, de Metz et de Solenzara possédaient leur propres sections de liaison et donc leurs avions codés en 125, 126 ou 128.
 
 
Ci-dessus, encore un Fouga 128-VP mais cette fois-ci le n°173 photographié en 1987.
Ce n'est qu'à partir de 1995 que l'organisation de l'armée de l'air se recentrera sur les base aériennes et qu'une grande partie des avions recevra un code commençant par le n° de la base, l'escadre perdant ainsi toute existence.
 
 
Ci-dessus, pour finir, le Fouga Magister n°419 128-VO photographié en 1987.
Interesting 1985 aviation philatelic cover for French air base 128 Metz Frescaty open day.



vendredi 2 juin 2017

AMEF 1981 Dubendorf



Restons en Suisse avec une belle enveloppe du 25eme AMEF qui s'est tenu sur la base aérienne de Dübendorf en 1981.


Ci-dessus, enveloppe affranchie à Dübendorf le 22 aout 1981 à l'occasion du 25eme exercice AMEF des troupes d'aviation Suisses.
Les exercices AMEF ( pour Avia Meisterschaft der Fliegertruppen ou Championnat des Troupes d'Aviation en Français ) avaient pour but de contrôler les capacités opérationnelles de l'aviation Suisse, tant de l'armée régulière que de l'armée de milice, en cas de crise ou de guerre.


Le premier exercice AMEF s'étant tenu en 1957, celui de 1981 qui nous interesse était donc le 25eme du genre. Ces exercices avaient lieu tous les ans au mois d'aout et duraient environ une semaine.
Pour un pilote, participer à cet exercice était un gage d'excellence, particulièrement pour les pilotes miliciens qui ne volaient à l'époque que 6 semaines par an ( non consécutives ).


Les exercices AMEF se sont tenus sur la base aérienne de Dübendorf jusqu'en 1995 puis à Emmen ( sous le nom de Swiss Air Force Competition ) pour finalement disparaitre en 2006.
Très prisées des spotters, ces compétitions se terminaient par un meeting aérien d'une journée, seule manifestation aéronautique militaire régulière en Suisse à l'époque.
Very interesting Swiss aviation cover for 25 AMEF Avia Meisterschaft des Fligertruppen or 1981 Dübendorf airshow.

jeudi 18 mai 2017

EMMEN DEFILEE 1972


 

En attendant de découvrir les enveloppes des meetings de cette saison, remontons le temps avec une enveloppe Suisse datant de 1972 au cachet bien sympa.


Ci-dessus enveloppe affranchie le 5 octobre 1972 portant le très beau cachet ''DEFILEE'' du meeting aérien d'Emmen.


Entré en service en 1939, l'aérodrome militaire d'Emmen (Suisse) a été sans cesse rallongé et modernisé afin d'accueillir tous les types d'aéronefs utilisés par les troupes d'aviation Suisses.


La base aérienne d'Emmen hébergerait actuellement les Fliegerstaffel 24 et Lufttransportstaffel 7 volant respectivement sur Northrop F-5E et Pilatus PC-9 Turbo Porter, la patrouille acrobatique Suisse également sur F-5E Tiger II et une unité de drones ADS 95 Ranger.


Cependant, la proximité de la base d'Emmen et de la ville de Lucerne n'étant pas sans poser quelques problèmes de voisinage, de sérieuses restrictions ont été apportées aux temps de vol.


Very beautiful Swiss postmark from 1972 Emmen flugplatz defilee.