.

.

Me faisant régulièrement voler mes articles par des sites indélicats qui ne font aucune référence à mon blog, j'ai décidé d'indiquer dans chaque article et sur chaque document le nom de mon blog.

Regrettant cet affichage assez disgracieux mais malheureusement nécessaire...


samedi 19 juillet 2014

REGION AERIENNE MEDITERRANEE


 

En cette période estivale, rapprochons-nous des bords de la grande bleue grâce à deux enveloppes en provenance de la REGION AERIENNE NEDITERRANEE.


Créé 4eme Région Aérienne à la naissance de l'armée de l'air, le quart sud-est de la France conservera bon-an mal-an cette appellation jusqu'en 1991.


Plus haut une enveloppe affranchie à Aix en Provence en 1956 portant le cachet de la 4eme région aérienne et ci-dessus, la répartition des régions aériennes en France dans les années 1980.


Avec la mise en place du plan Armées 2000, le nombre de régions aériennes est passé de 4 à 3 le 1er septembre 1991.
La 4eme région aérienne est devenue Région Aérienne Méditerranée et les nouvelles régions aériennes Atlantique et Nord-Est se sont partagées les 3 autres anciennes régions aériennes.
Ci-dessous, la répartition des 3 régions aériennes à partir du 1er septembre1991 :


La région aérienne méditerranée avait pour principales missions le soutien et la protection des établissements de l'armée de l'air situés sur son territoire.
Forte d'environ 500 personnes, elle rassemblait 4 directions principales : commissariat de l'air, service de santé, action sociale et services techniques.
Son état-major était situé sue la base aérienne 114 d'Aix les Milles.


Ci-dessus et plus haut, deux EMA de la région aérienne méditerranée datées de 1999 et 2000.
Confrontée à un nouveau plan d'économies, les 3 régions aériennes disparaitront et deviendront 2 régions aériennes Nord et Sud  le 30 juin 2000, soit seulement 9 ans après leur création.
Two aviation covers from Mediterranée aerial district, one of the 3 military aerial district wich existed in France betwen 1991 and 2000.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire