.

.

Me faisant régulièrement voler mes articles par des sites indélicats qui ne font aucune référence à mon blog, j'ai décidé d'indiquer dans chaque article et sur chaque document le nom de mon blog.

Regrettant cet affichage assez disgracieux mais malheureusement nécessaire...


vendredi 16 décembre 2016

CENTENAIRE de l'ESCADRILLE DE MEYZIEU & CACHET INVERSE




Aujourd'hui, quelques enveloppes créées à l'occasion du centenaire de l'Escadrille de Meyzieu.


Ci-dessus et ci-dessous, deux enveloppes Centenaire de l'Escadrille de Meyzieu affranchies à la poste de Meyzieu le 2 décembre dernier.
A noter le cachet inversé, tout à fait involontaire mais bien intéressant.



L'Escadrille de Meyzieu à été créée Escadrille 307 en décembre 1916 puis est devenue SPA 442 le 1er juin 1917.
Elle avait en charge la défense aérienne de Lyon et de sa région principalement contre le risque d'attaque de Zeppelin.


L'Escadrille de Meyzieu à tout d'abord été équipée de Farman F40 dont certains, spécialisés dans la chasse aux Zeppelins, pouvaient tirer des fusées Le Prieur.


Le terrain d'aviation de Bron étant totalement réservé à la réception d'avions neufs, à la formation des escadrilles et à leur envoi au front, un aérodrome a donc été construit fin 1916 pour cette nouvelle escadrille de défense aérienne.
Ce nouveau terrain de situait le long de la route reliant Jonage à Meyzieu, actuelle rue Jean Jaures.
Ci-dessus, une photo aérienne datant de 1938 sur laquelle j'ai représenté l'emplacement du terrain d'aviation. On voit déjà bien l'axe actuel reliant Jonage à Meyzieu.


Ci-dessus, photo actuelle de l'emplacement présumé de l'ancien terrain d'aviation. La route que l'on voit est la rue Jean Jaures mais je pense que ce dernier carré de champ agricole va bientôt disparaitre, dévoré par l'immense zone industrielle de Meyzieu.


Ci-dessus, autre enveloppe affranchie cette fois-ci avec le cachet du bureau philatélique de Lyon Bellecour du 09 décembre 2016.
Si l'escadrille de Meyzieu ne livrera qu'un seul combat contre des dirigeables Allemands en octobre 1917, elle perdra cependant 7 pilotes suite à des accidents.
L'Escadrille de Meyzieu sera finalement dissoute en 1919.


Ci-dessus, belle photo d'un Farman F40 d'une escadrille d'entrainement Américaine.
Pour ceux qui veulent en savoir plus : http://www.leprogres.fr/rhone/2015/11/11/quand-les-pilotes-de-chasse-decollaient-de-meyzieu-et-jonage

Je complète aujourd'hui cet article grâce à deux cartes postales particulièrement intéressantes envoyées par M. Pascal Maire, collectionneur de tout document historique concernant la ville de Meyzieu.


Ci-dessus, courrier portant le cachet de l'escadrille 307 affranchi à Meyzieu le 14 mai 1917 et ci-dessous, toujours affranchi à Meyzieu, courrier du 30 juin 1918 portant le tampon de l'escadrille 442.
A noter qu'en un siècle, le cachet postal a perdu son ''X'' sur Meyzieu(x) et que la ville n'est plus dans l'Isère mais dans le Rhône.


Je remercie grandement M. Maire pour sa collaboration précieuse et j'invite tous les curieux d'histoire de la ville de Meyzieu à visiter son compte Facebook : https://www.facebook.com/pascal.maire?lst=100010216623194%3A1640733217%3A1485373984

Philatelic aviation envelope created for the centenary of WW1 French squadron 442 Escadrille de Meyzieu.

1 commentaire:

  1. Bonjour
    Je découvre grâce a votre blog que des enveloppes ont été éditées sur le centenaire de l'escadrille 442.
    Comme indiqué dans la double page que Christophe Gallet avait publié dans Le Progrès, avec mon épouse nous avons effectué de nombreuses recherches sur cette escadrille dite de Meyzieu. Etude menée à partir d'archives municipales de Meyzieu avec l'aide de spécialistes de l'aviation comme la SLHADA, de Paul Mathevet, d'Albin Denis et d'un descendant d'un pilote de l'escadrille Jean Pierre Maréchal.
    Une exposition de nos travaux s'est déroulée du 16 au 20 novembre 2015, dans l'atrium de l'hôtel de Ville de Meyzieu.
    Une partie ces recherches a été publiée sur le site internet de notre association, le GEHCM
    http://www.gehcm.fr/157-16-au-20-nov-2015-expo-escadrille-442.html

    Philippe COUDERT travaille depuis plusieurs mois sur la carrière d'un aviateur japonnais passé par l'escadrille : le Baron Kiyotaké Shigeno
    http://www.gehcm.fr/uploaded/Gehcm/2015-11-15au20-expo-escadrille-442-baron-shigeno.pdf

    Je reste a votre disposition pour tous compléments d'informations. Vous pouvez nous contacter via le site internet du GEHCM.

    Patrick PERRUSSET
    Meyzieu

    PS : je n'ai pas trouvé de lien pour contacter directement le créateur de ce blog

    RépondreSupprimer